L’école et son environnement

En débarquant aux États-Unis, je n’avais qu’une hâte : savoir si ce qu’on nous montrait dans les films était vrai !

J’ai intégré Scotus Central Catholic High School, une petite école privée située à Columbus au Nebraska. Il y avait plusieurs écoles publiques et privées dans les environs, mais je n’ai pas pu choisir l’école où j’allais étudier. Dans ce programme, je pouvais en effet être placée n’importe où aux États-Unis, et c’est un principe que j’aime assez parce que ça renforce le côté aventure de l’expérience : il faut être ouvert à toutes les possibilités !

Qui dit école privée, dit uniforme. Et je vous arrête de suite, il ne s’agit pas de l’uniforme cute qu’on voit dans les films : sweater (gris, jaune, bleu marine ou vert) + polo (jaune, vert, blanc ou bleu marine) + pantalon (beige ou bleu marine) ou jupe verte à carreaux type écossaise. Je n’ai malheureusement pas pu avoir de jupe car mon placement a été connu assez tardivement et le temps que mon inscription soit faite, l’école n’avait plus de jupes à disposition. J’ai donc acheté plusieurs sweaters et polos à l’école et dans un magasin, un short et un pantalon beiges, et un autre pantalon bleu marine. Magnifique, oui je sais 😂

Comme dans les films, j’ai eu mon “locker” ! Il était d’ailleurs assez courant que les casiers soient décorés avec des affiches pour encourager les étudiants si un match arrivait ou simplement pour faire plaisir à ses amis. Je peux vous dire qu’il m’a fallu quelques jours pour m’habituer au cadenas. C’est plus difficile qu’il n’y paraît 😅 La combinaison est une série de chiffres, par exemple : 5-9-2. On doit commencer par tourner la roulette sur la droite et s’arrêter à 5. On tourne ensuite la roulette vers la gauche et on s’arrête sur 9. Et on termine finalement par tourner la roulette vers la droite et on s’arrête sur 2. Et là, normalement, le cadenas s’ouvre 😅

Mes cours

Plusieurs cours étaient obligatoires dont English, Modern Government et Religion, auxquels j’ai pu ajouter d’autres cours au choix : algèbre, journalisme, biologie, cuisine et nutrition, éducation physique et espagnol. J’avais aussi 1h d’étude dans la journée pendant laquelle je pouvais m’avancer dans mes devoirs.

Le premier jour, j’ai du demander de l’aide pour trouver mes salles de classe parce que l’école était un vrai labyrinthe pour moi 😅Les premières semaines, j’avais du mal à comprendre certains professeurs, je ne comprenais pas tout. Au fur et à mesure que les semaines sont passées, j’ai commencé à être de plus en plus à l’aise jusqu’à ce que j’arrive à suivre tous les cours sans problème. Le seul professeur qui m’a donné plus de fil à retordre que les autres était mon professeur de Modern Government (Histoire des États-Unis) parce qu’il parlait extrêmement vite et n’articulait pas beaucoup.

En fonction de son niveau de langue et des places disponibles dans les cours, un étudiant d’échange peut être placé dans plusieurs années. Pour les cours d’anglais, de Modern Government, de journalisme, de cuisine et nutrition et de religion, j’ai été placée en Grade 12 (Senior Year – équivaut à la rhéto/terminale). Pour mes cours d’espagnol, d’algèbre, d’éducation physique et de biologie, j’ai été placée en Grade 10 (Sophomore Year – équivaut à la 4ème en Belgique et la 2nde en France).

Une fois bien habituée à mes cours, à mon horaire et à la façon de parler de mes professeurs, je n’ai plus eu aucun problème à avoir des bonnes notes : le niveau scolaire américain est en effet moins élevé qu’en Belgique ou qu’en France. Cela m’a permise, entres autres, de pouvoir profiter à fond de mon expérience sans devoir passer des heures sur mes devoirs et mes révisions.

Aux États-Unis, on a l’occasion d’essayer des cours qui n’existent pas en Belgique. C’est le cas par exemple de mon cours de journalisme et de cuisine et nutrition. En journalisme, j’ai eu des cours de photographie, j’ai appris à utiliser Photoshop, etc. Notre rôle était également d’aller prendre, chacun à notre tour, des photos aux diverses rencontres sportives et de les partager sur le site de l’école. J’ai encore aujourd’hui le t-shirt “journalism staff” ! 😎 Il faut savoir qu’à cette période, je voulais encore faire des études de journalisme (avant de me tourner vers la traduction), j’étais donc ravie que ce cours soit proposé à Scotus.

L’horaire de cours

Les horaires de cours étaient minutieusement chronométrés, et c’est peu de le dire 😂 Les cours se déroulaient de 8h20 à 15h30 environ, mais j’arrivais à l’école à 7h40 et ma maman d’accueil venait me chercher vers 16h30 après son travail. La journée était divisée en 9 périodes, autrement dit j’avais 9 cours par jour. Ce même horaire se répétait du lundi au vendredi, donc j’avais exactement les mêmes cours tous les jours. Parfois, pour un peu changer, nous avions des jours “inversés”, donc on commençait la journée par notre dernier cours et remontait l’horaire pour finir la journée avec ce qui était normalement notre 1er cours 😄

Avant de commencer le premier cours, une annonce était faite au haut-parleur, c’était le moment de prêter allégeance au drapeau américain. Chaque étudiant se tournait vers le drapeau accroché en classe, plaçait sa main droite sur son cœur et nous récitions tous ensemble l’allégeance. Avant chaque cours, une prière était également prononcée et environ une fois par mois, nous allions à la messe avec l’école.

Chaque “period” (cours) durait exactement 41 minutes. Entre chaque période, nous avions 3 minutes pour passer à notre casier si nous avions besoin de récupérer un livre. Après les 3 premières périodes, nous avions une pause de 9 minutes. Et enfin, pour le déjeuner, tout était bien organisé aussi. Chaque classe avait une heure spécifique pour aller à la cantine. En fait, c’est comme si le déjeuner faisait partie d’un cours. On était en classe, puis quand venait l’heure, on allait tous ensemble à la cantine, on mangeait tous obligatoirement à la même table et une fois le temps imparti terminé, nous retournions en classe pour continuer le cours. Ça semble très strict comme ça, mais c’est une question d’habitude, je vous assure 😂

Les activités extra-scolaires

Les écoles aux États-Unis proposent un large choix d’activités après les cours : drama, debate, soccer, golf, tennis, football, band, dance, etc. Et oui, les fameuses pom-pom girls, appelées cheerleaders, existent 🤗 Je n’ai pas intégré l’équipe des cheerleaders tout simplement parce que je n’ai pas vraiment cherché à le faire, et il faut aussi savoir que certaines écoles n’y autorisent pas les étudiants d’échange car il faut déjà avoir un certain niveau.

Les sports proposés par l’école sont saisonniers, c’est-à-dire que le tennis par exemple, auquel j’ai participé, n’est possible qu’en hiver. Les entraînements avaient lieu du lundi au vendredi soit avant les cours (vers 6h), soit après. Avant de pouvoir être accepté dans une équipe, il faut passer les “trials” pour voir si on a un niveau suffisant. J’ai donc intégré l’équipe de tennis de Scotus au second semestre, mais j’ai finalement arrêté après quelques semaines. Quand on s’engage dans une activité, il faut être prêt à s’engager et à se donner tous les jours de la semaine. Il faut aussi participer aux compétions inter-écoles. Et avec le tennis, j’avais l’impression de ne pas pouvoir profiter autant que je le pouvais avec mes amis après les cours et pendant les week-ends.

Par contre, je vous recommande vivement de vous inscrire dans une activité en début d’année scolaire parce que cela facilite vraiment l’intégration et ça permet de tisser des liens avec les étudiants américains.

L’un de mes meilleurs souvenirs est celui de mon premier match de football ! Ce soir-là, j’y suis allée avec les autres étudiants d’échange de Scotus. Les couleurs de nos équipes étaient le vert et le jaune et nous nous appelions “The Shamrocks“. Toutes les rencontres sportives étaient une excellente occasion de se faire des amis américains et de participer au folklore et à l’excitation de l’événement. Il y avait toujours une ambiance de feu 🔥

Continuez la lecture sur le blog d’Amandine !

Découvrir nos programmes en High School aux États-Unis

High School aux États-Unis | Classic | 15-18 ans

Occasion unique de passer un semestre ou une année scolaire en High School aux Etats-Unis. De 15 à 18 ans ½. 7 095€ pour un semestre, 8 495€ pour une année scolaire (logement et repas en famille, scolarité et assurance).